Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

http://images3.photomania.com/3436206/1/rad98948.jpg


Bienvenue sur mon blog !

ceci n'est pas une présentation. 

Articles Récents

Blog-Mouton

16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 20:04
HISTOIRE DE Q


Les temps étaient rudes, l'ennui et le formaté faisaient rage au sein de notre mère patrie, chaque jour, la routine du métro-boulot-dodo dictait nos existences, et ainsi, pauvres ou riches, prolos ou aristos, tous se sentaient emprisonnés, étouffés par l'emprise du train-train quotidien...

Et pourtant...

Quelque part, au milieu de ce cloaque obscure, un élément continuait d'étaler sa prodigieuse verve, de stimuler toutes les imaginations au milieu d'une multitude de situations....

Cet élément, parfois outrageusement expansif, et d'autres fois caché de la manière la plus puritaine, survivait, quoi qu'il advienne, et ce depuis la nuit des temps...

C'est ainsi qu'un jour, une jeune femme étranglée par la routine de la société arriva au milieu d'un dîner familial et hurla le mot fatidique, au même moment, à l'autre bout du pays, un jeune homme tout juste sorti de son travail répétitif, tagua le mur de son usine d'une seule et unique lettre, une lettre à la fois sensuelle, ronde, mais aussi phallique et masculine, en signe de protestation.

Cette lettre, mesdames messieurs, sonna pour un temps le ton de la révolte, et chacun, chaque fois qu'il se sentait seul, ou triste, savait qu'il pouvait, avec ses amis les plus intimes, aborder cette lettre, cette bouffée d'air frais, pour éclairer ses soirées au coin du feu....

Cette lettre, c'était le :




Parfois, elle se fait oublier, parfois, elle disparait au milieu de la vulgarité, pour réapparaitre soudainement au sein d'une conversation délicieusement grossière, et ainsi, de manière imagée, ou bien en laissant parler le corps, elle éclaire l'obscurité de nos vies, pour lui donner cette légère teinte rosée...

Aussi, je vous invite, mes amis, à crier, dessiner, ou même peindre cette délicieuse lettre, afin de lui redonner cette place qui lui revient de droit : la première. Et peut-être qu'un jour, nos enfants pourront réciter devant leurs parents ravis, un nouvel alphabet, qui commencera par ce qui est parmi les choses les plus importantes : le Q.







Bon, bah j'avais une envie subite de raconter une connerie avec un peu de fioritures à la limite de la littérature, C'EST FAIT !

NA ! MOI AUSSI JE PEUX PARLER DE Q ! ET PEUT ETRE MEME QUE JE BATTRAIS MON RECORD DE COMMENTAIRES, PUISQUE CETTE FOUTUE COQUINE DOMINE LE MONDE ET SES SUJETS DE CONVERSATION !
Repost 0
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 19:26
Mesdames, messieurs, BONSOIR !


Salut m'sieurs dames, me vla pour raconter les dernières news de notre petite vie Montlouisienne.


News n°1 : J'ai passé 2 jours avec la petite petite frangine et mes parents à Castelsarrasin
près de Montauban (Mappy ou Viamichelin sont vos amis), pour la remise de kepis de ma petite soeur. Le soleil était au rendez-vous, les militaires étaient....des militaires : lourds, idiots, excités, bourrins. Ma petite soeur adorée a donc passé les premières épreuves avec succès, puisqu'elle a terminé 9ème de sa section au terme d'examens divers et variés. Ainsi, elle a fait du tir au Famas, du lance-grenade, divers examens sportifs (monter à la corde, marcher pendant 30km avec un sac de 10kg sur le dos, etc etc), mais également  des cours sur le code de l'armée ("tango, papa, charly, zoulou", ça vous dit peut-être quelque chose?), le "qu'est ce qui se passe en cas d'attaque nucléaire" et j'en passe. Bref, tout s'est très bien passé, la remise était à la fois impressionnante et drôle pour quelqu'un qui, comme moi, ne porte pas spécialement l'armée et les gens de la guerre dans son coeur.

 

News n°2 : De retour de CastelSarrasin le vendredi 31aout (après 16h de route), je suis rentrée, fourbue, à la maison, pour finir mon sac, car le lendemain, 8h, nous partions de nouveau, cette fois avec Olivier, pour aller à la pendaison de crémaillère de Chloé et Sylvain, à Villeblain, dans l'Aisne en Picardie (merci Chloé pour tes précisions sur le blog de Neko :p). Encore une fois, pour les handicapés de la géographie comme moi : Mappy et Viamichelin restent nos amis. Ce fut un week end mémorable, plein de rires, de pétages de plombs, de bonne humeur et de chouettes rencontres. Dédicace toute particulière à Sandrine et Thomas, avec qui nous garderons des liens avec plaisir, mais également à Lucie et Julien qui étaient super sympas, et Cécile, l'amie de Vincent, qui est aussi mignonne qu'elle est cultivée et adorable. Un week end sans fausse note donc, ou la pluie n'est pas venue tout gâcher (tant mieux, on dormait dans les tentes), mais ou des bébétes ont trouvé que notre sang était très à leur gout.

ps : Je suis ravie de ne pas avoir été confrontée au monstre arachnoîde que Neko et Vivi ont croisé dans leur chambre, cas sinon, j'aurais été moi aussi sur sa caricature -_- Je hais ces bestioles...

 

News n°3 : Nous sommes rentrés fatigués mais heureux dimanche soir à 1h du mat, après avoir raccompagné Thomas chez un ami, et le lendemain, la tête dans le cul (et dieu sait que c'est inconfortable), j'ai repris ma première journée de boulot. Une réunion inintérressante au possible le matin, ou je ronflotais en bavant, et 2h30 passés à tenter de fournir un emploi du temps permettant d'être 7 à chaque midi et deux.
Résultat des courses, je rebosse dans le collège rattaché au lycée Paul Louis Courrier. Je n'étais pas enchantée au début, mais finalement, c'est plutôt sympa. Certes, les débuts sont un peu compliqués, la nouvelle cpe est aussi paumée que désorganisée, et le matin, on a du travailler sans pause des heures durant. J'ai eu mal au dos, j'ai eu faim (on ne peut manger qu'en repartant à 13h45 lorsqu'on fait la matinée, et avant 12h lorsqu'on travaille l'après midi jusqu'à 18h...tendu pour une morfale comme moi.) Mais finalement, j'ai savouré ma première après-midi, dans ce collège aux horaires aménagés, où les élèves ont Danse/musique/sport tous les après-midi. en clair,  j'étais strictement seule pour tenir le bâtiment, je n'avais qu'à surveiller la petite dizaine de gentils nains qui n'avaient pas encore repris leurs activités, et à donner le goûter au compte-goutte aux internes de 10 à 18 ans qui étaient internes. Le pied. Des mômes polis, gentils, responsables, à qui tu peux donner des clés les yeux fermés, vu qu'ils les ramèneront sans faire de bêtises. Et en plus, y'a les minots qui s'entrainent sur leurs instrus l'après-midi, c'est super agréable d'entendre des gens talentueux réviser de chouettes morceaux au piano, à la flûte traversière, ou à la batterie.

L'équipe est sympathique, faire manger les collégiens au lycée ne pose aucun souci, ils sont quand même nettement plus agréables et faciles à vivre que tout ceux que j'avais pu rencontrer jusqu'à présent. Je savoure ma chance...On peut parler de choses différentes que le dernier clip de Rhoff, Booba, Eminem ou Fifty cents, à la place, on aborde les voyages en Angleterre, la nutrition, l'histoire des batiments de Paul Louis courrier...Sachant que nous sommes sur des sites variés : fac de musicologie, et lycée paul louis courrier, primaire et tout et tout mélangés, dans des bâtiments qui ont au moins la centaine d'année, travailler ici est un plaisir.


http://wwwphp.ac-orleans-tours.fr/lyc-paul-louis-courier-tours/index.php

N'hésitez pas à matter la partie "bâtiments et locaux" !



 

 

 C'était donc les petites nouvelles. Bravo à ceux qui auront eu la patience de me lire. Merci à vous.

Repost 0
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 20:59
5 choses que (certains) ignorent sur moi !
(avec peut être deux trois conneries)







Et je laisse la main à Olivier, et deux autres personnes qui voudraient bien répondre (et pourquoi ca plante le coup des lignes soulignées là? c'est con, et c'est moche...remarque, c'est dans le ton au moins ! OUAIS !)
Repost 0
18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 22:32
Vu que mon dernier article n'était pas super drôle, je décide de faire pire. Une bd humoristique, faite sous paint, assise sur un lit, la souris glissant de manière peu pratique sur la couette froissée. Un résultat époustouflant. Un talent hors normes. Merci d'avance.






Oui, alors déjà, vous aurez remarqué ma plus grande spécialité : les blagues vraiment, mais alors VRAIMENT pas drôles. Et OUI j'ose les sortir en public en plus. Tout fout l'camp ma pov" dame...

Je vous pose quand même une question : sur ces deux situations, l'une est fictive, l'autre pas. Saurez vous les différencier ? (fastoche?)

Sinon, vous aurez remarqué aussi que je ne suis pas foutue de mettre mes dessins en qualité correcte. J'ai toujours pas compris comment on fait -_- Alors si quelqu'un pouvait m'expliquer comment on peut les mettre sur l'article, en format NORMAL (comme quand on l'ouvre sur le bureau et que c'est 4 fois plus gros et net), et de bonne qualité, je lui offre un paquet de carambars, ou de chocolats. Merci d'avance.



(musique de fin de blaque ; tintintintiiiinnin niiiin !!) Applaudissements.


Au revoir...



 Ah...Ca frappe à la porte... (se lève de son pieu et va ouvrir, bruit de porte qui grince, deux chats qui se barrent).



_"Bonjour, vous êtes?"



_"Asile psychiatrique de Moncul c'est du poulet, nous avons reçu un appel anonyme comme quoi une tarée se mettrait à faire des blagues vraiment, mais alors VRAIMENT pas drôles. Nous devons vous embarquer."


....


"_QUOI ? MAIS NON, C'EST FAUX ! C'EST DE LA DIFFAMATION ! JE VOUS TRAINERAIS EN JUSTICE ! JE TEMOIGNERAIS ! J'EN APPELERAIS A TOUS MES AMIS IMAGINAIRES ET ........"


(Musique flippante de "X-Files"....)

Fermeture de la porte. Bruit de sirènes d'ambulance. Disparition inexpliquée (ou pas) de la plus grande humoriste que la terre ait jamais portée. Et modeste avec ça.
Repost 0
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 10:36

C’est curieux…Je voulais faire un article joyeux, quelque chose qui aurait pu signifier : coucou, me revoilà !  Alors je rassure tout de suite, tout va bien avec l’amour de ma vie, je n’ai aucun souci par rapport à mes amis, j’ai largement passé le cap. Mais cette année aura été assez difficile…Une petite sœur en déroute, une maman toute cassée…

 

Il y a peu, j’ai appris certaines des raisons qui avaient rendu ma maman tellement malheureuse. Certaines que je savais déjà, ou que je ressentais sans avoir les mots dits de sa bouche, d’autres que je n’aurais jamais devinées, car je n’aurais pas voulu admettre que cela pouvait être possible, pas sur ma maman, pas sur celle qui m’a donnée la vie…


...Mais si...

 

Alors, j’ai eu la haine, un bref sursaut de violence, une envie de crever certaines personnes, de les faire souffrir longtemps, en les regardant droits dans les yeux. Puis je me suis rappelé dans quelles conditions on m’avait élevée, le respect qu’on m’avait inculqué, les notions d’amour, de famille, apprendre à toujours peser le pour et le contre. On m’a appris qu’il était égoïste de vouloir à tout prix se venger ou se battre, au détriment de sa famille. On m’a appris que même dans les situations les plus sombres, les plus injustes, une mère est capable de se déchirer le cœur, pour ne pas faire souffrir ses enfants…Alors j’ai ravalé ma rage, et j’ai vidé mon sac dans les bras de l’homme que j’aime, celui qui sera le père de mes enfants, celui avec qui je partagerais ma vie, celui qui sait m’écouter… Et lui aussi a frémi, lui aussi a eu la haine…Mais finalement, la meilleure revanche qu’on puisse apporter à un tel passé, c’est montrer qu’on est pas vaincus, qu’on est pas à genoux, et qu’on visera toujours plus haut, pour nous sortir de l’obscurité, montrer que même issus d’un tel cloaque, on peut être quelqu’un de bien, et fonder une famille heureuse et saine.

 

Je vois des exemples dans mon entourage, je vois des mamans et futures mamans heureuses, je vois des pères ravis, je vois des enfants qui ont le sourire, et puis je regarde Olive, je me dis qu’avec lui, tout est possible, qu’il m’a déjà énormément changée et que c’est loin d’être terminé, et que tout ça, finalement, c’est super positif.

 

Alors merci à Olivier d’être là, de m’épauler, me soutenir, et m’aimer, même dans des moments un peu hard, merci aussi aux amis qui restent, aux mamans qui sourient, au gens qui me rendent bien plus positive que je n’aurais jamais espéré l’être.

 

 


MERCI A

VOUS !

 

ps : les mots inscrits sur le méchant monsieur, c'est "haine, rancoeur, égoisme, passé, violence".

Repost 0
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 14:20
N'était ne fois, un couple, Olive et moi même, qui vivions reclus à Montlouis sur loire. Pourquoi reclus ? C'est très simple, notre déménagement dans cette lointaine contrée, à plus de 15min de Tours (oui je sais, c'est teeeeeeellement loin) nous éloignait apparemment des coups de téléphone des amis, ou de quelconques nouvelles. Avant que certains s'offusquent, je n'inclus pas les quelques personnes qui continuent néanmoins à se rappeler de notre existence. Ils se reconnaitront sans peine. Merci à vous.

Du coup, nous étions là, certes heureux vu que le jardin est magnifique, les chats adorables, et le temps au beau fixe pour mon premier week end de vacances, mais aussi un peu désappointés de l'absence de contacts avec l'extérieur...

C'est alors que Mamoizelle Vivi, de passage sur Tours, eut l'idée fort sympathique d'organiser une petite soirée ciné. Notre Vaness' internationale était de la partie, et ces deux charmantes et magnifiques jeunes femmes (par ailleurs disponibles, pour les garçons à la recherche d'une jolie madamoizelle), mangèrent à la maison. Olive avait préparé un chouette petit barbecue. Donc, après un repas joyeux et plein d'émotions (la pauvre tite Vivi s'est fait grimper dessus par notre petite chatte Savane, 3 mois de bêtises, qui l'a faite pleurer), nous nous sommes dirigés vers le ciné. (Je passerais toute la phase d'organisation, jamais simple avec une Vivi toujours dans la crainte d'avoir oublié quelqu'un ! -rires-). Pour cela, je tiens à lui adresser mes plus sincères remerciements pour cette chouette journée, et je clame haut et fort :

MERCI VIVI !!

Nous avions pris des places pour aller voir Harry Potter et l'Ordre du Phénix. Jusque là, pourquoi pas. Je suis une grande fan des livres, et j'espérais que ce serait moins mauvais que l'épisode précédent.
Que nenni ! Pour moi c'était pire!

Pour résumer très rapidement, entre les détails importants omis, les changements impromptus de l'histoire, et la vision écourtée de toute l'intrigue, la rendant aussi mauvaise que chiante, ce film était pour moi une daube soporifique, sans saveur, et ne rendant absolument pas justice à toute la saga Harry Potter. Seuls ceux qui ont lu les bouquins pourront comprendre mon sentiment. Je ne comprends pas comment ils peuvent arriver à ça, si réellement l'auteur a un droit de regard sur les versions cinés de ses oeuvres. Je sais bien qu'on ne peut pas tout mettre dans un film, car sinon, un livre prendrait 3 films, et on en finirait jamais. Mais je suis désolée, pour "Le Seigneur des Anneaux", les films étaient tout à fait réussis. Sans changer le moins du monde le fil de l'histoire, et malgré les nécessaires ellipses, l'intrigue était toujours là, ainsi que l'émotion, et la magie de l'oeuvre. Sauf les plus fans des fans, avides des moindres détails, ceux qui avaient lu avec avidité les livres, n'ont pas été déçus de la version cinématographique.

Pour Harry Potter, Olive n'était pas loin de s'endormir, et moi, seule la colère m'empêchait de sombrer. En bref, je propose d'aller cramer tout ceux qui s'occupent de ces films, et qui adaptent de manière merdique des livres qui ont fait rêver plusieurs générations de lecteurs.

MERDE !
Repost 0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 19:54
Leçon numéro 1 :

Kyo a cette capacité hallucinante de se fondre dans le décor. Ou au moins il essaie. Y'a pas à dire, il fait beaucoup d'efforts pour ne pas être vu des autres chats dehors et dans la maison. Il essaie de se changer en diverses choses, il tente de se fondre dans le décor, avec plus ou moins de succès il faut bien l'avouer.

Exemple en live (reproduction interdite bien entendu) avant de vous fournir une photo prouvant ce que j'avance !



Voici donc l'exemple numéro 1 : Kyo en plante verte. Remarquons l'effort particulier mis dans le masquage par les feuilles. Il a oublié un ou deux détails, mais il sera bientôt un ninja accompli. Si si je vous jure, ce chat est absolument génial. Le seul chat Ninja spécialisé dans la furtivité. Bientôt, à lui les missions discrètes pour l'Etat !
Repost 0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 14:51
Alors voilà, cela va surement sembler étonnant que je prenne le temps de poster alors que ça vient de m'arriver, mais je me sens tellement mal que j'ai besoin d'en parler là, maintenant, tout de suite.

J'ai eu un accident. Devant chez moi.

Je partais au travail, comme tous les vendredi à 13h, et en sortant de chez moi, comme à chaque fois, un camion me bouchait totalement la vue à gauche. Comme je ne voyais rien, j'ai attendu qu'une voiture arrive à ma droite pour pouvoir m'engager. Elle est arrivée, je me suis engagée pour la suivre, et j'ai cartonné de plein fouet un scooter qui s'était engagé quand même à gauche...Rien eu le temps de voir venir, rien pu faire, ni lui ni moi ne nous étions vus...Le scooter a volé en éclats, le jeune garçon a été atterrir presque 20m plus loin...Il s'est relevé direct, et a été s'assoir sur le trottoir en face...Heureusement, pour une fois, pas une voiture n'a déboulée pour aller l'écraser pendant qu'il était au sol...J'ai arrêté ma voiture, j'ai attrapé mon portable, et j'ai couru voir comment il allait...Un monsieur s'est arrêté, il arrivait de la droite, c'était un pompier...Il a vu que le jeune homme était conscient, qu'il se rappelait de son prénom, du jour qu'on était, d'où il habitait. Il avait quelques éraflures sur les bras et les genoux...Une blessure plus grave au coude..Une ouverture grave (on voyait un peu tout...). J'ai téléphoné à Olivier pour qu'il vienne (il était à la maison), il est venu très vite. Ensuite, j'ai téléphoné à mon travail pour prévenir, mon collègue était inquiet, il rappellera ce soir...Nous avons attendu les pompiers, pendant ce temps, la mamie et la maman du garçon sont arrivées. J'étais déjà en larmes, désolée pour ce pauvre jeune homme. Les dames ont été très gentilles, mon voisin était aussi venu pour aider. Ils ont tous dit que la route était dangereuse, que ce n'était de la faute ni du scooter, ni de moi...On ne voyait tellement rien...Les pompiers sont arrivés, ont pris Raphael en charge (c'est son prénom), et l'ont mis dans le camion. Apparemment, sa vie n'était pas en danger, ils ont fait ce qu'ils ont pu pour me rassurer. Je pleurais tellement que j'en perdais ma respiration...
Les policiers appelés eux aussi sont venus, ont pris tous nos papiers (permis, assurance, carte grise). Le plus jeune, une tête de con selon Olive, m'a dit que j'aurais du faire attention...Le plus vieux des deux ne m'a pas accablée...Il savait surement que malheureusement, il aurait été difficile de l'éviter...Seulement, apparemment, c'est moi qui va être considérée comme coupable...J'ai le plus gros véhicule, j'aurais du voir...(à travers les camions?)

Ma voiture est morte...Le radiateur a explosé...Elle venait de passer au contrôle technique, j'avais la courroie de distribution à changer...Mais ça, je m'en fous royalement...Je suis juste inquiète pour le jeune homme...J'espère sincèrement qu'il n'a rien de grave...Pas pour ne pas avoir de problèmes, ça aussi je m'en moque, je sais que personne n'est vraiment en cause. Sauf la mairie qui a très mal conçue cette rue, et les gens qui roulent bien trop vite dans une rue pourtant limitée à 30kmh...Si quelqu'un est garé dans cette rue, la personne qui sort de chez elle ne peut pas voir qui arrive, c'est là toute l'injustice...Encore maintenant, je ne sais pas comment j'aurais pu éviter ça...Vraiment pas...

J'attends des nouvelles maintenant...

Nouvelles : Raphael n'a eu que 8 points de suture sur le coude. Sinon, il n'a que des égratinures et des blessures légères. En ce qui concerne l'assurance, compte tenu du fait que ni mes parents ni moi n'avons eu d'accident depuis plus de 3 ans (et même plus), il n'y aura aucune retombée. Le bonus reste en plus (+0.50% quand même) et il n'y a pas de franchise. En gros, plus de peur que de mal.
Par contre, il est prévu qu'à l'aide de nos voisins et de la famille de la victime, nous montions un dossier pour la mairie de Montlouis, afin de faire quelque chose pour assurer la sécurité des usagers de cette rue. Que ce soit des miroirs en face pour voir les voitures qui arrivent, ou encore la construction d'un parking  pouvant éviter le stationnement dans ma rue,  on s'en fout, mais il faudra bien faire quelque chose.
Voila.
Repost 0
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 12:26
.....De notre communauté féline !

Vendredi 20/05/07 est le jour d'arrivée d'une nouvelle (et dernière, c'est promis) boule de poils ronronnante à la maison.

Pour la petite histoire, cette petite chose est née chez la frangine d'Olivier, à Issoudun. Elle s'appelle Séverine, et vit avec Christophe, son copain, dans une petite maison. Ils ont une jeune labrador nommée Caramelle, un chien vraiment adorable, qui a obtenu à son arrivée une charmante niche en bois placée dans le jardin. Elle n'a pas pu en profiter très longuement, puisque c'est dans cette même niche qu'a choisie une jeune chatte maman de venir accoucher d'une portée de 4 petits trucs. 3 femelles, un mâle. Celui ci est roux et blanc, deux de ses frangines sont plutôt noires, avec des petites tâches un peu blanches, et la ptite dernière, elle est couleur....comment définir ça...et bien avec le prénom choisi par Séverine : "Savane; parce qu'elle a les couleurs des cakes de Papy Brossard." Ah bah pour le coup, c'est adopté !

En détresse devant toutes ces boules de poils, la mère étant en plus tout à fait d'accord pour les laisser manipuler dés le premier jour, Séverine et Christophe s'en sont occupé courageusement pendant 6 semaines, la chienne à la fois ravie, et joueuse, qui faisait dégager les bébés d'un coup de museau, ou en remuant la queue. La maman chatte très attentive a commencé à lui faire comprendre à sa façon qu'on ne touchait pas à ses petits, lorsqu'on était un gros chien. A force, cela commençait à être usant, ils ont décidé de garder la maman, qui sera donc stérilisée pour l'occasion, 3 des bébés ont été donné à une petite famille située juste à côté de chez eux, et Savane..Bin...Savane...J'ai pas pu résister...J'avoue...J'ai pas mal insisté...Et Olive a accepté !! Elle est donc arrivée à la maison hier, toute petite, à 6 semaines seulement (ils ne pouvaient pas faire autrement), mais surprise ! Vla que la petite est à la fois parfaitement sevrée, parfaitement propre, et parfaitement sociabilisée. La présence de 7 paires de jambes autour d'elle, de voix assez fortes, de musique, et de sollicitations ne l'ont pas perturbée du tout. Et même, elle demandait notre contact pour pouvoir s'endormir rassurée. Mes autres monstres ont réagi assez normalement, sans méchanceté. Gorka lui a clairement expliqué que "le chef, ici, c'est moi !" en lui crachant à la gueule, et en lui grondant dessus. Lulu, un peu paniquée par tout ce monde a choisi la fuite, sans même l'approcher (ou peu). Kyo a été manger dans sa gamelle, et c'est lui qui s'est fait cracher dessus. Pour le principe, il a grondé. Mais bon...Tout ceux qui le connaissent peuvent le confirmer : c'est tout sauf un dominant. Il ne lui fera aucun mal, et si il fait comme avec Lulu, il servira de mère adoptive, il adore ça. Du coup, elle se sent bien, elle a dormi dans notre chambre (on voulait la laisser dans le bureau, mais ses miaulements déchirants nous ont persuadés qu'elle avait encore besoin de présence, elle est si jeune...) Au final, son très jeune âge fait qu'aucun de nos chats n'a porté la patte sur elle. Simplement, elle a été prévenue, va falloir qu'elle fasse sa place.

Après mes 10 tonnes de  blabla, ce que vous attendez plus probablement  : les photos !!!!!!!!!



On l'a mise sur un coussin. On l'a caressée 2 secondes. Et voila le résultat. Top paniquée et agressive la boule de poils hein ?



Pour vous donner une idée de sa taille...C'est le frangin d'Olive (Fred) qui la tient là...




Madame j'ai peur de rien, grosse comme une moitié de clavier. Les yeux encore bleus...Comment on pouvait résister à ça ? Hein ?


Je mets quand même un nb : Olive n'aimait pas les chats. Heureusement qu'il m'aime hein ? ;) (et en plus, il s'en occupe hyper bien !)
Repost 0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 15:10
Après ce qui va suivre, on ne pourra plus du tout se défendre face à ceux qui pensent que nous sommes complètement tarés, pétés du casque, barrés du ciboulot, oufs dans nos têtes...













































La classe nommée Aurélie. La beauté à l'état brut...J'me kiffe.Quand on pense que j'ai une petite soeur qui suit ma glorieuse lignée...Ouais, ça fait peur !










 





































Le côté sexy des années 80...ah...souvenirs souvenirs...










En même temps, faut reconnaitre, l'un comme l'autre, on respire pas l'intelligence. Mais en vrai, on voulait exprimer le moi Néandertalien profond, tapi en chacun de nous, dans les tréfonds de notre inconscient. Si si, jvous jure. (comment ça, je suis pas crédible)





Déjà lui il fait pas peur hein ? Vous trouvez qu'il est ridicule ? Bah y'a pire...


Même bisounours bleu, il fait plus peur que ça...









Et là? Et là? J'impressionne quelqu'un ? Non? Merde alors...J'y étais presque? ... Non plus ?...





Là, reconnaissez le ! J'impressionne. J'ai battu le record du monde de soufflet dans les joues. Même les hamsters sont jaloux.







Un petit brin de sadomasochisme...A croire qu'il aime ça un peu quand même.








Et le final. On est beaux, jeunes, intelligents, sexys...Comment ça non ? Bon ok, mais au moins, on va bien ensemble pas vrai ?  ;)
Repost 0