Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

http://images3.photomania.com/3436206/1/rad98948.jpg


Bienvenue sur mon blog !

ceci n'est pas une présentation. 

Articles Récents

Blog-Mouton

17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 11:27

En ce moment, Noam a réintégré l'école. Il a commencé durant 2 semaines en allant 2 matinées par semaine, avec également de la psychomotricité le mardi, et maintenant l'orthophoniste le jeudi, une intervenante, bientôt, le mercredi. 

En parallèle, devant me libérer du temps pour accompagner seule le pépère à ses rendez vous médicaux, j'ai trouvé une place en crêche pour Armelle, les mardi et jeudi. 

Pour faciliter sa vie à l'école, cette semaine, on commence un nouveau rythme : tous les jours, mais jusqu'à 10h30 seulement. Et effectivement, c'est beaucoup mieux pour lui, et ça nous permettra de maintenir un rythme chaque semaine (ce qui n'était pas évident en n'ayant à se lever que 2 fois le matin). 

 

Il m'arrive de me sentir crevée, un peu débordée, flippée sur l'année à venir... 

 

Pis soudain, y'a des claques. Des trucs qui rappellent qu'on est en bonne santé, qu'on va bien, et qu'on s'en sort quand même pas mal.

Une frangine super malade et hospitalisée en début de grossesse.

Une amie transférée en hélico dans un CHU parce que bébé est trop pressée, et arrive à 30 semaines....

 

 

Et là on remet les choses en place. OK c'est pas facile tous les jours.

OK j'ai des journées bien remplies.

 

Mais y'a des gens qui vivent des trucs pas marrants non plus, et qui pourtant, ne se plaignent pas.

 

Alors on se détend, et on vit au jour le jour, on enchaîne les choses les unes après les autres, et on s'en sortira très bien.

 

Et on pense fort à ma copine qui accouche aujourd'hui... et que j'aime.... 

 

Des photos des enfants tout de même.. 

 

193536_10151182738640993_1083015070_o.jpg

 293127_10151182742905993_1779361569_n.jpg

 

 

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 10:22

Je vois beaucoup d'articles sur 'que faire avec un enfant autiste', leurs appréciations sur les activités, l'école, mais finalement, peu d'endroits ou on parle de ce qui (me semble) essentiel pour la compréhension générale : ce qu'est le quotidien avec ce type d'enfant.

 

Beaucoup de gens ne comprennent pas ce type de souci. Ce n'est pas visible, il n'y a rien sur sa (très) jolie bouille qui montre quoi que ce soit de différent, il faut l'observer un petit moment, pour comprendre à ses regards en biais et ses activités toutes personnelles, en dehors de ses cris (qui passent plus spontanément pour une mauvaise éducation de notre part), pour comprendre ce qu'est Noam. 

J'ai déjà entendu "c'est marrant hein ? Parce qu'il est beau hein ? ça se voit pas sur son visage !".. En effet... ce n'est pas une trisomie ou autre maladie qui jouerait sur son physique, c'est plus sournois que ça. 

Noam est donc un petit garçon qui est "ailleurs" parfois, mais seulement en apparence. C'est un bonhomme qui semble ne pas écouter, mais qui est toujours là, qui enregistre tout tel un ordinateur muni d'un disque dur géant. C'est un loulou pour qui la logique est un mode de vie intégré à sa personne, tout est géométrie et doit être carré, rassurant. 

Un exemple typique, c'est le voir désigner une prairie ou un champ (dont il connait parfaitement l'appellation), et affirmer que c'est 'de l'eau'. Parce que pour lui, de grandes surfaces planes telles qu'un étang, une rivière ou un champ, c'est la même chose, aussi ce terme lui semble générique et indique tous ces endroits. 

Il a des phrases "plaquées" pour tenter de se faire comprendre. Il réunit des expériences passées, fait un tri interne, et réunit ce qui lui semble le plus logique pour exprimer son émotion du moment. Tenir la main revient à "tenir la main sur les chemins du matin" parce que c'est dans un de ses livres préférés que le lapin tient la main de sa copine à la fin. Donc tenir la main, c'est "sur les chemins du matin". 

Ne pas vouloir aller quelque part, il va l'indiquer en parlant d'endroits ou il y a eu conflit, problème, et donc, "Noam vient dans la salle de bain !" il répond "non on va pas au... " (et il parle d'un endroit qu'on a vu il y a des jours, semaines, mois, ou ça a pété.)

 

Il retient les prénoms de chacun, et rejoint les prénoms ou les lieux à ce qui lui semble le plus important. Tata Aude qui doit offrir un cadeau, nounou Isa' qui doit l'accompagner donner des légumes aux cochons d'inde et donner un finger au chocolat blanc, la voisine Cath' avec qui on ira voir le "choux fleur" dans un potager pas loin de chez elle. Ou le garage de sa porte automatique.

 

C'est être envahi par ses TOC de façon journalière, répétitive, sans pause, sans avoir pour l'instant la clé pour les gérer ou les ralentir au delà d'une certaine limite. Les portes, les escaliers sont ses principaux. Il peut passer des plombes sur une feuille qu'il passera devant son visage, ou 2 parties d'un parcours de jeu pour enfant qui deviennent un portail automatique le long d'une table (toujours la géométrie au final). Et en ce moment, c'est prendre son livre qui se déplie en un gros crocodile pour le caler dans des encadrures de porte. ça fait un très beau portail ! 

 

C'est devoir gérer aussi ses cris. Nombreux, tellement nombreux que certains jours ou il ne hurlera que 5/6 fois, on aura l'impression qu'il a été juste "top", on relativise la notion de patience... On apprend pas à un enfant comme ça les choses de la vie en lui tapant dessus. Une fessée chez lui... je ne sais pas quel impact ça a dans sa tête... 

Du coup, on fonctionne avec du visuel. Le fameux "point rouge" qu'il craint. On prend un feutre, et dans des moments de colère plus forte, on pose ce point sur la feuille, il sait que ça signifie qu'il n'a pas été "sage" qu'il a crié. Et il le redoute. Tout bêtement. 

 

A côté de ça, Noam c'est un petit garçon basique aussi, qui aime rigoler, se faire des batailles de polochon et se fighter avec papa en rigolant. Un bonhomme qui a ses petits caprices, ses humeurs, son caractère propre qu'il  faut parvenir à différencier de ce qui est lié à sa différence.

 

Voilà, très succintement, Noam, c'est ça. Je pourrai détailler encore et encore sans pour autant le faire comprendre à tous, mais il s'avère qu'il a une frangine qui prends sa place aussi et demande un minimum d'attention, donc... aujourd'hui je m'arrête là !

 

 

 

 

ps : félicitations à un couple d'amis que j'adore, et qui attendent un heureux évènement pour dans quelques mois.

 

Je vous embrasse. 

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 10:34

Noam-et-le-doudou.jpg

 

 

Parfois la vie nous semble alors bien compliquée... Chaque chose qui pour la plupart des gens semble anodine, nous paraît être insurmontable... Tout est si différent vu par mes yeux...

Ces objets qui ne se comportent pas comme je les vois... Ces gens que je ne comprends pas... Mes frustrations que je ne peut exprimer, et les autres en général dont je voudrais être l'ami, mais avec qui le contact est tellement difficile....

 

Quand on est différent, le mouvement d'une roue ou d'une machine à laver nous emmène dans un cocon rassurant.

Quand on est différent, le bruit strident d'un mixer ou d'une chasse d'eau un peu forte est un cauchemar difficile à gérer.

Quand on est différent, les câlins et la tendresse sont à la fois un bonheur et un effort... C'est si dur de se laisser toucher..

Quand on est différent, parler pour expliquer, c'est aussi difficile que résoudre des problèmes complexes quand on ne sait même pas faire un calcul simple...

Quand on est différent, faire un bisou est plus compliqué que dire que cette jolie forme que je vois est un hexagone, ou un losange.

 

 

Quand on est différent, on fait un peu peur, et des gens nous regardent de travers... "pourquoi est ce que tu cries ?" "pourquoi est ce que tu as peur ?" si je connaissais les réponses, la vie serait plus simple... Mais je vis tellement dans l'émotion que les explications semblent bien complexes... Je ressens... je n'analyse pas...

Quand on est différent, on est un peu exceptionnel aussi, et parfois, dans les yeux de maman et de papa, une tendresse, et un amour tout particulier transparaît dans leur regard... Quelque chose qui est unique, seulement à nous...

 

Bien sûr, on est tous un peu exceptionnel dans le regard des gens qui nous aiment..

 

Je ris, je pleure, je crie, mais j'aime, et je vois, même si je ne le dis pas comme vous, même si mon regard ne croise que rarement le votre, ne vous y trompez pas, je suis là, j'enregistre, et j'apprends. J'apprends différemment des gens, mais j'apprends quand même. Et ainsi.. du petit bébé fragile que j'étais à la naissance, je deviens un petit garçon complexe, parfois fatiguant mais extrêmement attachant.

 

 

Mon petit père, mon petit homme, c'est mon garçon. Celui que j'aime, qui m'intrigue, m'interroge, m'inquiète parfois, mais que j'aime chaque jour un peu plus fort que le précédent. Mon loulou, mon doudou, mon Noam.

 

Bonne journée à vous..

Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 10:37

Depuis plus d'1 an.

 

Parce que j'ai eu plein de trucs à penser.

Parce que mes enfants passent avant (et que purée, c'est une sacrée occupation).

 

Parce que parfois, plutôt que de raconter de la merde, on préfère ne rien dire.

 

Mais ça empêche pas de refiler deux trois photos des petits pas vrai ?

 

blog-aurelie-copie-1.jpg

Ah non flute, ça c'est Noam dis donc.

 

http://images3.photomania.com/1784123/1/rad9A883.jpg

Ah oui là c'est Armelle ! (marrant hein ? y'a comme un air de ressemblance !)

http://images3.photomania.com/1784147/1/radF6BFE.jpg

Nan parce que le bonhomme aujourd'hui, c'est plutôt ça.

 

 

 

Me remerciez pas, j'aime vous donner des torticolis.

Repost 0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 17:02

Coucou tout le monde !

 

Oui je saiiiis, je mets pas souvent à jour dans ce coin là. C'est mal

 

Et comme d'habitude, je vais pas m'étendre pendant des heures.

 

Nous allons bien. Stop.

Nous sommes bien emménagés à Château Thierry. Stop.

La ville est agréable, y'a des trucs à faire des promenades sympa avec le loulou. Stop.

 

J'attends un bébé numérobis pour mai. Stop.

 

Olivier est bien intégré à son taff, et s'en sort courageusement de ses trouze mille kilomètres de route / jour. Stop.

Noam est toujours aussi beau. Parfois aussi chiant. Stop.

 

On vous embrasse. Stop.

 

img 6131

 

 

img 6149

 

 

Oui, c'est physique, faut tourner la tête et tout.

 

Linux a encore pas mal de secrets pour moi. Je pige pas tout (notamment le "comment qu'on remet l'image dans le bon sens avant de la télécharger, vu qu'elle apparait DEJA modifiée dans mon fichier").Stop.

 

Bref. Des bisous !  Stop.

Repost 0
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 16:07

Depuis le temps que j'avais po remis à jour, je peux faire un petit effort.

 

Nous allons bien, merci. Le soleil est au rendez vous depuis presque un mois (même qu'il est agressif parfois, 39° à l'ombre sans vent, je trouve que c'est pas super sympa de sa part keu même !). La petite piscine est donc de sortie (même si Noam n'y va pas).

 

Cette semaine, des amis sont venus à la maison, une copine du net avec ses deux loulous, on a passé une belle semaine, Noam a appris comme nouveau mot 'copain ?', et s'est super bien amusé tout le long. On a été à la mer, à la ferme, on a joué, bien mangé, rigolé un max. Pas de photo pour ça ici par contre.

 

Noam progresse vitesse grand V. Je ne vais pas m'amuser à vous dire les nouveaux mots à son actif, il enchaîne tous les jours des nouveautés, alors pour définir... Par contre, on bosse sur le "s'il te plait" et "merci" et "pardon". Il progresse bien là dessus, même si ce n'est pas encore systématique, et qu'il l'utilise surtout pour les choses qu'il adore (genre le fromage, les gâteaux, les bonbons, les saucisses ou les "bout'd'pain" ou là, bizarrement, il s'oublie rarement.)

 

Ses cheveux poussent à une vitesse folle, déjà de nouveau bouclés. Il a bien grandi (88cm et 11kg et quelque !! Plutôt un bon gaillard pour son âge). Il court de plus en plus vite, il est de plus en plus câlin aussi, va se mettre au lit souvent "seul". On lui ouvre le côté de son lit parapluie, on le pose et on dit "au dodo ??" et HOP, il entre tout seul. Du coup, pas de larmes lorsqu'on quitte la pièce, vu qu'il a fait son couchage "seul".

 

Niveau colères, il se calme petit à petit. Il est toujours du genre "impatient" et "colérique" face au refus et à l'échec, mais se comporte quand même beaucoup mieux qu'il y a encore quelques semaines.

 

 

Bref, tout va bien ici. Bientôt, les vacances d'Olive qui n'attend que ça ! Et.... Un déménagement (encore très rapide), pour la région Parisienne. Olivier a trouvé du boulot là bas, on part donc en Seine et Marne t rès très prochainement.

 

Voila pour les news.

 

Bises à vous.

 

img 5446

Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 16:02

Bon je venais de taper tout un article. Tout a disparu. Pas envie de tout retaper.

 

Alors on résume.

 

Tout va bien ici.-stop- Le nain pousse et devient plus relou -stop- Se lève à 7h30 le matin maintenant -stop- Vais m'endormir sur le clavier -stop- Olivier, chéri d'amour de ma vie, m'a offert une tablette graphique -stop- J'ai du boulot pour mieux bosser -stop- mattez le dessin et flagellez moi pour me dire à quel point c'est nul -stop- bonne journée à vous quand même -stop-.

 

dessin tablette blog

Repost 0
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 12:19
Aujourd'hui, je suis motivée peut être. Allez savoir pourquoi.

Alors déjà, juste pour prouver que les cheveux du nain poussent viiiiiite :

Février 2010 121

Cette photo date de février 2010. (celle de l'article précédent, date .. d'aujourd'hui).  Il avait été chez le coiffeur peu de temps avant. Une petite coupe courte, toute mignonne. La dame avait dit "oh non ! Il va perdre ses jolies boucles !"

Ou pas.


Et sinon, petit moment mélancolie :

Février 2010 168

Oui, il coule du nez, trop crado. Mais ce que je veux mettre en valeur, c'est son regard....

Je me demande souvent comment mon petit loulou, mon petit bonhomme d'un an et demi perçoit le monde qui l'entoure... Est ce intéressant ? Inquiétant ? Magique peut être ?
Lorsque son papa ou moi même faisont gronder notre voix, est-ce pour lui la fin du monde ? La violence vue par ses yeux, où se trouve t'elle ? Dans quelle mesure ? Avec quelle intensité ?

Lorsqu'il regarde ses livres, ou parle à ses peluches, son monde a lui est-il aussi fantastique et libre que l'étaient les notres lorsque nous étions enfants ?

Chaque fois qu'il tente de nous parler, qu'il essaie de prononcer un nouveau mot, est-il découragé parfois, se dit-il qu'il ne sera "jamais grand" ? Ou que ça ne vient pas "assez vite" ?

Dans ce cas... J'ai envie de lui dire qu'on est toujours adulte trop tôt, et que l'enfance doit être préservée et conservée comme une très jolie pépite de vie, qu'on oubliera bien trop vite sinon.

J'suis pas pressée qu'il devienne un jeune, puis un vieux con.
Repost 0
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 12:09
Math', tu as totalement raison. Je vais tenter d'y remédier, mais j'aimerai bien publier des choses plus intéressantes qu'actuellement.

Publier "pour" publier, c'est un peu dommage finalement.

Bref, un article pour pas grand chose cela dit, surtout pour mettre des photos de la famille toutes récentes.
A l'état brut, qualité naze (webcam powa'), cheveux en broussaille, la vie des molassons un dimanche quoi !

Image-043.jpg

Image-046.jpg

Histoire de voir les cheveux du loulous qui repoussent à une vitesse folle, nos tronches de cake, et prouver que nous sommes en vie ! (We're ALIVE, ALIIIIIIVE !!)

On va bien.

Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 19:18
Coucou les gens !!

ça fait très longtemps que je n'ai pas posté sur mon blog. Mea culpa. Pas d'excuse, j'ai été prise d'une flemmingite aïgue et incontrolable. Bref. Je décide d'y remédier là, parce que j'ai eu ma tata au téléphone hier, et qu'elle me disait qu'elle passait souvent ici, et qu'elle ne voyait pas de nouveaux articles. Alors me voila.

Ici, tout va bien. Noam, malgré une petite rhinopharyngite, pète le feu, mange bien, grandit bien, évolue bien. Il est toujours joyeux, joueur, indépendant, et vivant. C'est un plaisir d'être avec lui la journée.

Moi, je m'ennuie parfois un peu dans mon patelin perdu, mais j'aime bien ma maison, et je trouve de nouvelles occupations. Je fais un peu de fimo, un peu de peinture, je lis, et je circule beaucoup sur internet. (On enterre pas comme ça le geek qui sommeille).

Bref, comme j'ai pas énormément de choses à raconter, je mets quelques photos... Dont des photos de ma nouvelle tête, car j'ai décidé aujourd'hui de tout couper. Court. Plus court que j'avais jamais osé. Et ça me plait beaucoup !

Image-034.jpg


Et donc, Noam (vu que c'est ce qui intéresse majoritairement les gens qui passent ici !)

Noyel-2009-322.jpg

Du coup, lui aussi, on a coupé un peu. Je ferai des photos que je publierai dans les prochains jours.

Bises à vous !
Repost 0